Le One-Shot du printemps
Le sujet des deux mois sera "L'Abandon". À vos plumes !
Top Sites

Vous pouvez voter toutes les deux heures ! :)

D.Gray-Man: Lost Chapter gray man lost chapter
D.Gray-Man: Lost Chapter D.Gray-Man: Lost Chapter

Partagez | .

What if : Welcome to Hogwarts, bitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: What if : Welcome to Hogwarts, bitch Mar 1 Sep - 23:47

Gryffondor


Scott Nihil - Septième année
Akane Ushiromiya - Septième année

Professeurs


Dietrich von Rozenkreuz - Défense contre les forces du mal//Secret ♥
Morgane Aether - Métamorphose
Hannibal L. Grimmson - Infirmier

Poufsouffle


Gabriella Tsukimiya - 5 eme année

Serdaigle


Aon Dallien - Septième année
Wisely Kamelott - Septième année

Welcome in Hogwarts

Serpentard


Jack S. Vasquez - Septième année


Je ne pus retenir un petit soupir alors que je traversais les corridors en compagnie de toute une troupe de jeunes jouvencelles et de petits suiveurs. Dieu ce qu'ils m'emmerdaient, tous. Que pensaient ils voir en moi, au juste ? Le nouveau Golden boy de Gryffondor?
Dans un sens ils n’auraient pas vraiment tort, mes yeux émeraudes, mes cheveux noirs constamment en bataille, mon sourire charmeur et la cicat... Ah non, pas de ça, désolé, mais une gueule d'ange une silhouette svelte et le poste de capitaine de l’équipe de Quidditch de ma maison permettaient sans doute d'expliquer cet attrait pour ma personne.

Et si vous, vous n'avez toujours pas comprit le pourquoi du comment, votre cas est irrécupérable. Désolé.

Avec un immense sourire de conquérant, je passais les portes de la grande salle en ignorant délibérément les quelques appels lancés pour me faire rejoindre un groupe de rouge et or. Ne vous détrompez pas, j'adorais ma maison et j'avais un lien fort avec la plupart des gryffondors, toutes années inclues, mais, n'en déplaise à ceux qui étaient complètement fermés d'esprit, la personne que je cherchais en ce moment ne faisait malheureusement pas partie des lions. C'est dans les tables des aiglons que je devrais le trouver, en observant le réfectoire, fort animé par ailleurs,de fond au comble.

Mon attention se focalisa rapidement sur la table des Serdaigles et, d'un pas vif et rapide, je traversais les quelques mètres qui me séparaient de cette dernière, profitant des quelques septièmes années habitués à mon manège qui se poussèrent pour me faire une place à côté d'eux pour m'asseoir nonchalamment et regarder la personne en face de moi avec une petite moue, les mains croisées sous mon menton.

« Alors, ca boume ? Désolé du retard, j'espère que je ne t'ai pas trop manqué. »

Je m'étirais en lançant un rapide coup d'oeil autour de moi. Au début, il était assez inhabituel de voir quelqu'un d'une autre maison, partager leurs repas avec leurs « adversaires » dans la quête des points, mais à force, c'est devenue une scène assez courante … Principalement par ma faute, en réalité.

« Tu ne sais pas où sont les autres ? »

_________________
avatar

Dossier personnel
Ce que j'aime :
Ce que je déteste :
MikaëlLooks like you're in trouble
Mikaël
Looks like you're in trouble
Voir le profil de l'utilisateur
Age : Entre vingt et trente ans
Nationalité : Americaine
Taille : 187
Messages : 163
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What if : Welcome to Hogwarts, bitch Dim 6 Sep - 22:45

Ce fut un hululement qui réveilla Aon de son lourd sommeil, lui faisant cligner des yeux derrière le bandage qui lui ceignait les tempes. Se redressant du bureau sur lequel il avait finit par s'endormir, l'aveugle s'étira en grimaçant avant de sourire en sentant Ahès se poser sur son épaule. Doucement, il lui caressa le bec, la faisant roucouler de plaisir avant qu'elle ne lui donne un coup de tête. Il allait devoir aller dans la salle commune afin de se remplir l'estomac pour la journée qui l'attendait. Se levant, le sorcier aux cheveux sans cesse ébouriffé entreprit de se changer avant d'attraper son sac de cours, ses devoirs et sa baguette, passant la porte de la salle de sa maison, Ahès avançant au devant.

De toute manière, vu le brouhaha ambiant qui régnait sans cesse dans la grande salle, il n'aurait aucun mal à y aller, et à force, il connaissait le rythme des escaliers si particulier du château. Sifflant un court instant pour rappeler sa fidèle amie, il lui caressa le plumage avant de rentrer.

L'odeur de toute la nourriture présente sur les tables réveilla en un rien de temps son estomac qui se tirailla, réclamant à grands grondements sa pitance. Poussant un soupir, Aon se dirigea vers la table des Poussouffles, se dirigeant une nouvelle fois à l'oreille. Un sourire effleura les lèvres du brun qui s'assit à côté d'un de ses camarade en saluant tout le monde et en remerciant ceux qui s'étaient poussés pour le laisser s'installer en paix, et se servit tranquillement, réprimant un baillement. S'endormir sur son bureau n'était jamais une bonne chose pour le corps, mais l'aveugle avait préféré s'avancer dans ses devoirs et ses révisions pour les ASPICS... Surtout que ses visites répétées à l'infirmerie et à St Mangouste n'aidait guère et qu'il avait du rattraper son retard. Ah, la joie...

« Alors, ca boume ? Désolé du retard, j'espère que je ne t'ai pas trop manqué. »

La voix de Scott résonna dans les oreilles de l'aveugle qui redressa la tête, lui souriant légèrement alors que le brun aux yeux verts continua sur sa lancée

- Ça va ça va... Et ne t'excuse pas pour le retard va. Quand aux autres, je n'en sais rien, je te précède seulement de 5 minutes... Je suppose que certains doivent encore dormir...

L'arrivée du courrier l'interrompit légèrement, lui faisant relever la tête. Ce n'était jamais Ahès qui lui apportait le courrier, car elle était devenue incapable d'effectuer de trop grandes distances, restant tout le temps avec lui, et c'était donc le hibou grand duc de son oncle qui lui amenait ses lettres et autres colis. Ce dernier se posa non loin de sa main, poussant un long hululement grave qui fit sourire Aon alors qu'il lui caressait les plumes et prenait son courrier, lui donnant un petit quelque chose avant de le laisser partir et de se reconcentrer sur la conversation.
avatar
Exorciste de type symbiotique
Exorciste de type symbiotique
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 21 ans
Nationalité : Français
Taille : 1m75
Messages : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What if : Welcome to Hogwarts, bitch Lun 7 Sep - 1:44


La mauvaise humeur régnait dans le dortoir des sixièmes années de serpentard. Les quelques murmures qui se faisaient entendre se taisaient rapidement lorsque qu'arrivait celui que tous surnommaient Scary Face. Il faut dire que même avec les membres de sa maison, ce garçon n'était pas tendre. On le connaissait pour sa figure, mais aussi ses actes. Très peu pouvaient se vanter de l'avoir approché sans qu'un couteau ne vienne frôler leurs oreilles. C'était presque à se demander où est qu'il planquait autant d'arme sans se faire prendre par les professeurs et surveillants.

Et aujourd'hui était un jour à ne pas faire chier Scary Face. Les cernes sous ses yeux criaient à tous "mal dormi, m'emmerdez pas" et personne n'allait se risquer à se frotter à lui. Pour pas changer...
Personne n'osait jamais venir lui parler de toute façon, son histoire avait déjà fait et refais le tour de l'école, c'était le genre de "conte" qu'on racontait aux premières années pour les effrayer et pourtant tout était vrai.
Un sort de lévitation trop bien réussi, un couteau qui avait valsé et slash ! Deux belles entailles sur les joues et comme monsieur est tête de mule, il avait préféré balancer par la fenêtre la potion de l'infirmier plutôt que de la boire, résultat: les deux trace était restées. Et depuis sa tête était connu de tous.
Peut-être que ses couteaux y étaient pour beaucoup aussi... Oui... Il avait une facheuse tendance à se balader avec ces lames adorées, même lors des cours.

Qu'importe, au final ça l'arrangeait : pas de prétendu ami à avoir, pas d'abrutie plus jeune venant guérie de l'aide d'un ainé, pas de piège et autre embuscade de la part de ses camarades de maison qui pensait que le sang de bourbe qu'il était n'avait pas sa place dans ce château. Erreur... Il était même devenu le plus sadique, imprévisible, sournois et effrayant des sixièmes années et son nom, comme son surnom, était synonyme de "mettez-vous aux abris avant de vous faire tailler en pièces". Même les rumeurs allaient de bon train, la plus rependue, et ridicule, étant qu'il s'était échappé d'Azkaban. Tsss...

La grande salle était enfin en vue et Ian ne tarda pas à y entrer, allant directement s'installer à sa place habituelle. Les quelques premières années qui y étaient déjà installés eurent tôt fait de déguerpir en le voyant s'approcher. Il aurait au moins un bon déjeuner en paix, de quoi finir de le réveiller avant les cours et de calmer son humeur maussade.
avatar

Dossier personnel
Ce que j'aime :
Ce que je déteste :
Scary FaceWhy so serious?
Scary Face
Why so serious?
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 19 ans
Nationalité : Américain
Taille : 1 m 73
Messages : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What if : Welcome to Hogwarts, bitch Lun 7 Sep - 15:26




Ses petits pas battaient la mesure d'une démarche enthousiaste alors qu'elle évoluait dans les couloirs de l'école qu'elle découvrait pour la première fois. Cherchant ses repères, se créant des habitudes dans ce monde qui n'était pas le sien. « Sang de bourbe ». Un mot dont elle méconnaissait encore la définition alors que ses rétines se heurtaient dans la contemplation de chaque objet enchanté, portrait animé ou autre détail qui baignait son esprit d'une euphorie qui n'en finissait plus de grandir. Un peu comme une boule de neige dévalant un versant de montagne pentu.  

Le choixpeau l'avait affecté à Gryffondor, pour des raisons lui échappant encore. Mais quelque fut sa maison, Lisette avait la naïve certitude qu'elle s'y serait plus, tant elle était avide de découvertes. Voulant dévorer le monde des sorciers et s'y intégrer.

D'ailleurs, les salles communes étaient les lieux les plus en adéquation pour se socialiser. Franchissant les grandes portes du réfectoire, elle alla s'installer rapidement à une place, laissant faire le hasard d'une décision lapidaire. Les tables étaient fournies de mets tous aussi délicieux. Ses iris papillonnaient d'un plat à un autre. Heureuse d'être ici, ses lèvres s'arquaient d'un sourire béat. Elle assembla plusieurs échantillons de nourriture pour les goûter dans le coin de son assiette. Petit-déjeunant tranquillement. S'interrogeant encore sur ce que lui réservait sa journée de cours sur l'univers de la magie.

Peut-être s'enrichirait-elle de rencontres, elle, la petite première année fraîchement débarquée, qui sait ?  


_________________
La vie comme un orgue de barbarie
J'ai souri à défaut de pouvoir secouer les bonnes émotions et les forcer à cesser de m'empoisonner le ventre. C'est ainsi que je me suis lancée à la poursuite des autres ; j'ai déversé des rivières d'amour et dans un de ces cris du cœur venus ébruiter des souffrances jusqu'alors contenues, je fus entendue... © CSS by Grey
avatar

Dossier personnel
Ce que j'aime :
Ce que je déteste :
Douceur, candeur d'enfance et brin d'insouciance font de sensibles écorchures
Douceur, candeur d'enfance et brin d'insouciance font de sensibles écorchures
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 11 ans
Nationalité : Française
Taille : 144 cm
Messages : 135
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What if : Welcome to Hogwarts, bitch Mar 15 Sep - 22:42

Morgane observait les élèves, amusée, reconnaissant tout le monde et se souvenant de tous les prénoms qu'elle accolait sans peine aucune aux têtes qu'elle voyait dans la grande salle de Poudlard. Assise à côté de Dietrich, elle prenait un repas assez consistant, prenant juste garde à ne pas en prendre trop. on pouvait être professeur de métamorphose et tenir à sa ligne tout de même ! Par contre, elle n'hésita pas à se servir un petit verre de vin rouge, son péché mignon, le seul qu'elle refusait mordicus de perdre et qu'elle avait réussi à garder depuis son arrivée à Poudlard, malgré les réticences de nombreux professeur clamant qu'elle devait montrer l'exemple aux jeunes sorciers se trouvant sous leur tutelle. Elle s'était retenue de rire à leurs inepties. Les élèves n'avaient vraiment pas besoin d'elle pour faire des bêtises, loin de là, et ils s'en donnaient même déjà à cœur joie dès qu'il le pouvait. Elle n'était pas dupe de leurs petits manège, et n'ignorait pas le trafic sans doute fort juteux de biéraubeurre qui circulait dans l'établissement, orchestré sans nul doute possible par quelques septièmes années bien inventifs.

Doucement, la jeune femme remis une mèche de cheveux derrière son oreille. Il n'y avait pour l'instant guère eu d'incidents cette année, et les rares qui avaient tenté de l'avoir n'avaient pour le moment plus réessayé. Du coin de l'oeil, elle vit Scott s'asseoir tranquillement à la table des Serdaigle, face à Aon, le cousin de la petite Talie qu'elle voyait assise non loin de Ian Adams, le seul gosse qui faisait peur à toutes les maisons et en particulier à la sienne.

Jetant un coup d'oeil à sa montre, la jeune femme prit tranquillement congé, allant dans sa classe afin de la préparer. Elle avait prévu de faire quelques travaux pratiques avec les premières années, et connaissant les difficultés que pouvaient éprouver les élèves dans sa matière, elle préférait commencer doucement... Mais la magie étant ce qu'elle était, elle préférait éviter tout incident fâcheux. Elle n'avait aucune intention de se retrouver avec des aiguilles tueuses à tête chercheuse entre les murs de sa classe, comme cela c'était produit l'année passée. Un sourire amusé traversa ses lèvres avant qu'elle n'attende, à son bureau, ses élèves.
avatar

Dossier personnel
Ce que j'aime :
Ce que je déteste :
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 27 ans
Nationalité : Française
Taille : 1m65
Messages : 16
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What if : Welcome to Hogwarts, bitch Mer 16 Sep - 15:43

Attablée à la table des Serpentards, Talie finissait tranquillement de manger, fouillant la grande salle du regard sans trop se soucier des conversations qui avaient cours autours d'elle. En même temps, elle savait se faire discrète, et sa famille n'étant pas très connue, elle avait une relative tranquillité de ce point de vue-là, même si son physique pour le moins voyant rééquilibrait un minimum la balance. C'était sa première année à Poudlard, et elle avait attendu ce moment avec impatience sous le regard amusé et tendre de ses parents adoptifs. Autant dire que lorsqu'elle s'était retrouvée sous le choixpeau magique, c'était avec une grosse appréhension et beaucoup d'excitation qu'elle avait attendu le jugement du couvre-chef qui l'avait finalement envoyé à Serpentard, où elle avait été accueillie avec le sourire.

La jeune fille se plaisait à Serpentard, même si elle restait un peu dans son coin. Elle aimait bien être seule de temps en temps, et ça n'était apparemment pas très bien vu, mais qu'importe. Le hibou qui se posa devant elle la tira de ses pensée. Un grand sourire aux lèvres, elle lui caressa le bec et les plume avant de le débarrasser de la lettre attachée à sa patte. Elle avait reconnu sans peine l'écriture élégante de son père et avait hâte de savoir ce qui se passait chez elle. Après un léger coup de tête, le hiboux s'envola avec ses confrères et partit se réfugier à la volière.

Talie repoussa ses couverts et lu la lettre de son père. Elle sourit devant son attention à son égard et fut rassurée de voir que tout allait bien à la maison. La lecture ne dura pas longtemps, et lui permit de se lever et de partir discrètement à la table des Serdaigles voir son cousin, Aon, qu'elle avait vu rentrer dans la salle peu de temps auparavant. Elle n'aimait pas le déranger quand il était avec ses amis, mais elle voulait lui dire bonjour, se fichant pas mal des rivalités entre maisons à vrai dire.

Ce fut donc timidement qu'elle se glissa jusqu'à l'aveugle, posant doucement une main sur son bras et saluant Ahès qui se posa sur son épaule pour lui donner un coup de tête affectueux. Caressant la chouette, elle salua son cousin avec un doux sourire aux lèvres, debout près de la table.
avatar

Dossier personnel
Ce que j'aime :
Ce que je déteste :
Noah de la Miséricorde
Noah de la Miséricorde
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 11 ans
Nationalité : Irlandaise
Taille : 140
Messages : 50
Revenir en haut Aller en bas
What if : Welcome to Hogwarts, bitch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hogwarts Millenium
» TOTALLY AWESOME | get myself to Hogwarts
» Back to Hogwarts...
» Réouverture d'Hogwarts Treasons
» The Hogwarts Library • Livres et restrictions PV.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray-Man Lost Chapter :: Le Tardis :: Centre-