Le One-Shot du printemps
Le sujet des deux mois sera "L'Abandon". À vos plumes !
Top Sites

Vous pouvez voter toutes les deux heures ! :)

D.Gray-Man: Lost Chapter gray man lost chapter
D.Gray-Man: Lost Chapter D.Gray-Man: Lost Chapter

Partagez | .

Reborn as a star [Pv Scott Nihil ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Reborn as a star [Pv Scott Nihil ] Jeu 24 Sep - 22:04

C'est terrible la souffrance d'un être vivant.. Elle vous arrache des pleurs, des cris parfois, des supplication  si vous connaissez la personne en question.. Vous vous précipitez à son chevet, vous tenez sa main de toute vos forces, en appelez à un ciel qui vous répondra ou non, en fonction du destin, bien arrêté pour chaque humain....C'est terrible ce sentiment d'attente, ces heures où vous appelez sans savoir si vous êtes entendu...C'est terrible de rester en arrière, regarder la vie se battre où bien s'éteindre....C'est terrible d'écouter les sons alentour sans savoir si vous les entendez... C'est terrible de voir le temps s'écouler et  son proche ne pas bouger.. C'est terrible d'entendre ses affres de douleur.... C'est terrible de savoir, exactement, quels organes font mal.... C'est terrible de ne pas savoir ce qui fait souffrir... C'est terrible de connaître d'où vient tout le mal..C'est terrible d'être là en sachant mais sans rien pouvoir.. C'est terrible d'être assis et de l'entendre gémir de douleur.. Elle essaie de se contrôler, bien sûr, pour ne pas m’inquiéter plus, mais elle sait sûrement déjà que cela ne sert à rien.... Je n'ai jamais apprécié qu'un de mes proches souffre.. Et encore moins elle... Elle déjà réduite à devoir rester ici, avec nous alors qu'elle aussi Exorciste.. Quelque fois,dans ma vie, quand j'avais du temps, j'avais essayé d'imaginer ce qu'elle pouvait ressentir, elle déclarée combattante de Dieu mais dont l'innocence ne lui donnait pas d'attaque....Tout ce que j'avais ressenti ne m'avait que glacé d'effroi. Et m'avait donné envie, plus que quiconque, de rester à ses côtés, la seconder, l'aider... Mais quelle aide pouvais-je fournir à quelqu'un qui criait à mes côtés sans que je ne puisse rien  pour elle ? Pas même lui offrir mes bras pour qu'elle puisse y pleurer, pas même pouvoir l'aider à vaincre ces ténèbres qu'elle voit de toute manière depuis bien plus longtemps que moi...Pas même pouvoir lui offrir des mots d'espoir, elle qui voit le combat depuis bien plus longtemps que moi....Quelle aide étais-je, Ô moi pauvre mortel auprès d'Hevlaska ?

Que pouvais-je faire, mis à part rester auprès d'elle et attendre ? Que pouvais-je faire au final de concret pour elle ? Je ne pouvais ni la toucher, ni l'approcher, son corps étant d'innocence pure....La symbiotique la plus touchée au monde....Je ne pouvais ni pleurer ni hurler.. Elle aurait tôt fait de me sourire, me mentir et contenir sa douleur... Déjà quelle faisait en sorte de se retenir le plus possible pour ne pas me faire de peine au point d'en pleurer...Et pourtant l'envie n'en manquait pas tant cette souffrance était atroce, pour moi qui l'écoutait...L'envie de descendre, la câliner en un soutien aussi stupide que vain mais peut être réconfortant.. Au lieu de cela j'étais laissé à mes tristes pensées...Et à l'entendre gémir, faisant gémir mon propre cœur. Tout en sachant ce que cette souffrance atroce annonce... Un changement, bientôt, pour l'un des nôtres....Un changement que cette personne ne soupçonnait pas encore mais qui tailladait en souffrance les flancs d'Hevla....Qui la faisait geindre  de douleur et geindre mon cœur....En silence, sans rien dire....Et quel dur silence que celui qui sait mais ne dit rien... Et je cachais un peu plus mon visage contre mes genoux, replié sur la passerelle qui lui faisait face... Il était tard mais quelle importance ? Même si j'avais voulu dormir, il était certain que ce sommeil je ne l'aurai pas trouvé.. Pas avec Hevla qui souffrait....

« Tu.. Tu devrais y aller.... »
Sa voix emplie de souffrance s’éleva alors que ces pensées se formulaient à peine dans mon âme. Comme si elle y avait lu ces sentiments. Ou remarqué mon geste, tentant par là de m'offrir un repli, un repos que j'aurai mérité.. Mais elle me connaissait mal pour ça... Il était hors de question que je l'abandonne....Aussi redressai-je la tête pour lui sourire et secouer la tête en négation  avant de m'exclamer avec un léger rire :
« Mon travail c'est de veiller sur tout le monde, tu sais ? Et tu en fais partie, de ce tout le monde.... »
Même entre amis, toujours garder le masque... Triste réalité que la vie ici m'a appris.... Vieilles habitues rodées qui reviennent.. Qui me font parfois me demander si je suis devenu un rire qui ment à tous....Mais la question n'avait pas à se poser vivement car personne ne pouvait la recevoir sans comprendre mes tourments.. Et infliger cela à quelqu'un d'autre était tout simplement hors de propos. Souffrir en silence était la clé de mon cœur qui devait rester fermé si je ne voulais pas faire souffrir quelqu'un d'autre et briser ses illusions. De flambeau sans doute et sans peur. Je ne pouvais pas me le permettre, même si ça faisait mal, souvent…. Et mes mots firent sourire avec douleur Hevla qui s'exclama :
« Tu fais du zèle....
-Oui, pour une fois. Profite… » Plaisantai-je, même si le cœur n'y était guère. Mais elle comme moi avions besoin d'un peu de joie, même factice.. Et s'il fallait la donner.... Je ne m'y refuserai pas. Du moment qu'un sourire pouvait danser sur ses lèvres..... Et comme récompensé de mes efforts un sourire triste et douloureux vint danser sur ses lèvres.....
« Ce genre d'excès là, tu le fais toujours.....
-Et heureusement » Rétorquai-je.
« Ce n'était pas Luberrier qui en ferait.... » Pensée intense en mon esprit mais non dite. De toute manière, entre nous, elle était implicite....Ce qui ne fit qu'accentuer le sourire triste de Hevla. Qui muta en grimace et un long râle de douleur qui la replia sur elle-même... Et me fit bondir sur mes pieds alarmé en criant son nom, venant m'appuyer sur la rambarde de la passerelle comme si ce mouvement pouvait l'aider.... Inutile, bien évidemment, comme la majorité de mes actions.... Et ce constat crispa plus encore mon cœur comme mes doigts sur la rambarde... Comme Hevla en bas qui s'arqua violemment, avec de multiples gémissements de douleur.. Comme si l'attaque de la douleur d'un Transfiguré se faisait plus intense..... Comme s'il se rapprochait....Mais, cela, nous n'avions aucun moyen de le savoir....Nous ne pouvions que subir, elle physiquement, et moi mentalement,  deux pièces d'un même équilibre de douleur prises dans la balance d'un sombre des...

« Grand... Intendant ? »
Je tressaillis subitement, et me retournai,cherchant la voix qui venait de s’élever....Cette voix qui venait rompre le silence de douleur... Cette voix,qui ne me semblait pas apporter  de beaux présages....Qui semblait préparer un funeste sort qui ne me plairait pas.. Et appartenait à un traqueur....Absent depuis un moment, au point de nous inquiéter.. Et qui était comme par miracle....Revenu ici. Enfin... Et le soulagement vint balayer mon âme. Ainsi qu'une conscience du masque que je devais déjà reprendre. Finie la douleur presque à la surface de l'eau de mon cœur… Retourne nager dans les profondeur de ce lac qui grandit chaque jour, déversant toujours un peu plus d'onde en son sein…...Et un de ses faux sourires dont j'avais le secret, un de ses sourires de façades qui cachent un cœur en train de se noyer renaquit sur mes lèvres…. Avant de m'exclamer :
« Bon retour parmi nous Mr Renfield. »
Ce qui attira un sourire sur les lèvres de mon interlocuteur. Ce qui fit taire un peu plus la douleur en mon âme. Les faire sourire par un peu d'humanité avait toujours été l'une des plus belles choses de mon poste et la chose qui pouvait adoucir quelque peu mon cœur. Rien d'étonnant à cette subite accalmie en mon âme alors…..Et alors que j'en étais à ses pensées, Renfield s'exclama :
« Merci Grand Intendant…..
-Vous allez bien ? Scott aussi ? »
Et presque de suite l’inquiétude presque paternelle que j'avais toujours envers les nôtres suivit ses mots. Je ne cherchais pas à la retenir. Elle faisait partie de mon rôle. Du moins de la manière que je la concevais…...Luberrier aurait plutôt, à ma place, demandé si la mission était un succès….Mais le cœur qu'on m'avait donné n'avait rien de ses glaces, fort heureusement…. Certes, le succès ou non de la mission était important, mais au fond de moi, tout au fond, ce qui prévalait, c'était la vie et le bien être de nos compagnons. Et même si je n'avais pas le droit de l'avouer à voix haute, c'était ainsi que je pensais. Et assez souvent je devais aller contre ce principe.. Je m'en voulais mais je le faisais quand la situation l'exigeait…. S'il n'y avait plus de solutions possibles….Mais tant que j'avais des recours, je l'évitais….  Peut être du coup m'en appréciaient-ils… Mais de cela je n'en savais rien. Et assurément pas le droit de le demander. Il me suffisait de devoir savoir si mes hommes étaient prêts à suivre mes ordres car confiants. Si ce facteur là ne bougeait pas, je n'avais pas le droit de leur demander de vive voix ce qu'ils pensaient de moi. Trop faible, pas être un Intendant, ceci….

Mais je n'eus guère le temps de méditer ses pensées, car subitement à ma question, le sourire de mon interlocuteur mourut. Glaçant mon sang. Qu'avait-il pu se passer ? Scott était-il mort ? Un pressentiment glacé courut sur mes membres alors que mon interlocuteur prit une profonde inspiration, comme si lui-même éprouvait des difficultés à évoquer ces horreurs vues…
« Moi, oui. Mr Nihil, un peu moins. Et il refuse de gagner l'infirmerie, disant que « ça va, qu'il n'y a pas urgence… »
Ça ressemblait énormément au Scott que je connaissais…. Et aux Exorcistes que je connaissais bien….Ces adorables qui en faisaient toujours trop…..Le pressentiment s'éloigna quelque peu, mais laissa tout de même planer son ombre. Certes, la mort ne l'avait pas emporté de ses bras frêles loin de cette terre vaste et de ses possibilités mais lui avait infligé des horreurs… Des horreurs que je devais connaître, même si intérieurement j'en tremblais pour lui du danger que lui avait infligé l'innocence….
« Que s'est-il passé ?
-On a rencontré un akuma de niveau quatre.. Nous avons été séparés durant le combat et quand j'ai pu le rejoindre, il gisait au sol, inconscient et couvert de blessures.. De l'akuma, signes apparents que Mr Nihil en était venu à bout…. »
Un akuma de niveau quatre…. Face à Scott.. Mon sang tressaillit d'horreur à ses pensées. Tout en réalisant incrédule, qu'il l'avait vaincu. Là où la plupart des nôtres auraient succombé, lui avait survécu et l'avait battu….L'avait terrassé, seul de surcroît, sans soutien….
Et subitement.. Et si… La pensée, fulgurante, traversa mon esprit. Et si.. Si Hevla ayant senti une évolution de son innocence.. Et si Scott venait de… Non,non.. Certes c'était possible mais il ne fallait pas s'emballer.. Ce n'était qu'une hypothèse….Une hypothèse parmi tant d'autres. Qu'il me faudrait vérifier…. Et que je ne pouvais pas creuser pour le moment...Non, il me fallait d'abord….

Rester neutre. Ne pas dire ce que j'en pense.
« Je vois. »
Même si ça déchire. Même si ça fait mal.Même si ça hurle de douleur et d'horreur en moi. Mais tais toi mon cœur,avance tout simplement. Avance comme les mots suivants de Renfield avancent….
-Il a pris refuge dans la cathédrale.. Peut être que vous, il vous écoutera…. »
Mon cœur vacilla, réalisant l'implication cruelle de ses mots. Aller le chercher, le convaincre. Et abandonner Hevla. Ou rester avec Hevla et abandonner Scott qui resterait obstinément loin de l'infirmerie alors qu'une visite s'imposait. Abandonner l'un des deux quoi qu'il arrivait… Comme toujours.. Impuissance de pouvoir les aider tous les deux, même si pour Hevla je ne pouvais en aucun cas l'aider.. Au contraire, j'étais même un poids qui l'empêchait de souffrir comme elle l'entendait. Le constat perça mon cœur d'une flèche terrible mais je n'en laissais pas le poison couler. Et puisqu'il me fallait rassurer Renfield, je m'exclamai :
« Je m'en charge, soyez tranquille. Allez plutôt vous reposer….
Alors le visage de mon interlocuteur jusqu'alors inquiet pour lui se détendit puis s'exclama avec un sourire revenu sur ses lèvres :
-A vos ordres Grand Intendant…. »
Avant de tourner talon tandis que je tournais mon regard vers Hevla, laissant transparaître mon air navré pour elle un quart de secondes…
M'excusant mentalement de l'avoir empêché de hurler tout son soul par ma présence. De ne lui être d'aucun secours.
Mais Hevla, qui semblait à présent plus percluse de fatigue que de douleur, comme si celle-ci s'était enfin apaisée, sembla me comprendre car elle s'exclama :
« Ne sous estime pas la puissance d'une présence amie près de soi quand ça ne va pas. Loin d'être une gêne, tu m'as aidé. Ne pas va penser, surtout, que tu m'empêchais d'être moi-même. Il n'y aurait rien de plus faux. »

J'esquissais un sourire en retour face à ses pensées qu'Hevla devinait visiblement sans difficulté. On avait sûrement déjà passé bien trop de temps ensemble pour qu'il n'en soit pas autrement...Tout comme j'appréciais son attention d'essayer d'adoucir et lutter contre mes peurs…. Ce  qui me fit murmurer un merci auquel elle me répondit d'une voix presque normale un de rien, avant que je ne lui promette malgré ses protestations, que je reviendrait peut être plus tard, si j'avais le temps….
Puis doucement je quittais la pièce, résolu à voir un autre des nôtres, l’accueillir à son tour. Tout en étant en proie à des questions. Et si.. Et si.. Si Scott était le Transfiguré qu'avait senti Hevla ? Puisqu'il semblait que son retour avait apaisé la douleur de Hevla...Mais il n'était pas vraiment temps de mes les poser…. Et je ne devais rien en laisser paraître. M'arrêtant devant la porte qui menait à la chapelle, je pris une profonde inspiration.. Je ne devais en aucun cas laisser paraître mes  doutes et mes questions… Ce n'était en aucun cas le moment…. Le moment aurait tôt fait de venir demain...Oui, demain.
Puis je poussais la porte en m'exclamant à tout hasard :
« Scott ? »
Le silence du lieu s'étendit alors tout autour de moi alors que la lumière des bougies éveillaient en mon âme les souvenirs des gens auxquelles chacune d'elle était liée, venant éclairer possiblement dans un avenir proche d'une autre manière une vie nouvelle, une renaissance.
Mais encore secrète et repliée, bien cachée dans les secrets de mon âme.
Jusqu'à demain.
avatar

Dossier personnel
Ce que j'aime :
Ce que je déteste :
Si tu veux ressentir, ressens en silence, derrière tes apparences....
Si tu veux ressentir, ressens en silence, derrière tes apparences....
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 29 ans
Nationalité : Chinois
Taille : 193
Messages : 67
Revenir en haut Aller en bas
Reborn as a star [Pv Scott Nihil ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scott Nihil
» Star Wars Pocket Models TGC
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» sable, caniche star
» Combat #1: Emily vs Kim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray-Man Lost Chapter :: — Congrégation de l'Ombre — :: Quartier Général de l'Ordre Noir :: Cathédrale-