Le One-Shot du printemps
Le sujet des deux mois sera "L'Abandon". À vos plumes !
Top Sites

Vous pouvez voter toutes les deux heures ! :)

D.Gray-Man: Lost Chapter gray man lost chapter
D.Gray-Man: Lost Chapter D.Gray-Man: Lost Chapter

Partagez | .

« Un One-Shot tous les deux mois » - Les Plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: « Un One-Shot tous les deux mois » - Les Plantes Mar 1 Nov - 13:45

Un One-Shot tous les deux moisLes Plantes  
Bonjour bonsoir à tous !

Le staff de Lost Chapter est ravi de vous annoncer la reprise des One-Shot, avec quelques changements afin d'optimiser au mieux la participation de tous. Les délais des One-Shot ainsi que leurs parutions sont modifiés et échelonnés désormais sur deux mois. Vous aurez donc pour notre OS actuel, jusqu'au 31 décembre pour déposer votre texte. ♥

L'annonce du gagnant du précédant One-Shot est à venir.

Le principe est très simple. Partant d'un sujet donné par les membres de l'équipe, vous aurez la possibilité d'écrire un One-Shot (c'est à dire une histoire/post rp d'un seul chapitre), en dehors de la trame principale du forum, et donc, sans que cela n'impacte votre personnage d'une quelconque manière que ce soit.

Libre à vous de vous permettre toutes les fantaisies sans limite de mots, et sous la forme que vous préférez (ce qui inclue les poèmes, pour les plus romantiques).

Et qui sait ? Peut être que celui qui mettra le plus de cœur à l'ouvrage obtiendra une petite récompense !

Le sujet de ces deux mois-ci sera :

"Les Plantes"

Il vous suffira de poster votre réponse à la suite de ce sujet.

Bon courage à tous et à toutes, et, surtout, amusez-vous bien (c'est le but) ~
 
(c) Reever Wenhamm pour DGM: Lost Chapter  
avatar
Peanut Butter Jelly Time
Peanut Butter Jelly Time
Voir le profil de l'utilisateur http://dgmlostchapter.forumactif.com
Messages : 224
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Un One-Shot tous les deux mois » - Les Plantes Ven 9 Déc - 21:54




Les pieds dénudés de ces étaux de cuir, le corps alourdi gisant en feuille morte, inanimée, plantée comme une tige fertile dans le sol meuble, elle s'assoupissait dans l'herbe spongieuse tendre de ces larmes matinales. L'abandon complet à cette Terre originel, espace de vie et de mort dans son confinement sphérique. Couvercle d'un cristal fragile.
Orbe bleue de verre mince.
Vert cette couleur était si effacée dans la dilution d'un indigo omniprésent, qui pourtant est cette énergie primaire dans sa composition. Coupée, fraîchement, petite fleur blanche dans sa robe en popeline, la forêt de ses contes décomptait ses merveilles.
Des ronces d'une beauté douloureuse ondulaient leurs boucles sauvages par arcs, écorchoirs fascinants creusant des grottes, véritables nichoirs de secrets, de mûres défendues.
Des arbres expressionnistes, des arbustes surréalistes, des arbrisseaux illusionnistes, penchaient leurs arts en singulières contorsions, chacune particulière.
Tableau mouvant au vent, auvent d'un mur végétal chantant de l'élément soufflant son son, un instrument en bois.
Cadre idyllique, toile lyrique, deux faunes discrètes contrastées aux antipodes, nemesis appréciées, s'unissaient en mariage bien arrangé.
Bûche putride et violette splendide. Ruche détruite et capucine fortuite. Les temps se conjuguaient d'éphémère et d'éther dans l'éternité de ces ruines déconstruites. Même les corolles se fanaient, fanes susceptibles cependant de sécher pour allonger son espérance.
Cette vanité de figer l'instant et de le clore dans un herbier douteux et isolé, l'enfant le déchirait. Laissant à la continuité sa durée de fleuraison, caressant les saisons encore aux bourgeons de son existence si peu éclose.
Les pupilles germant de leur souterrain néant, fractionnel ou sempiternel, buste de tronc centenaire ou pauvre herbe tertiaire, qu'était ce moment ?
La réponse n'a jamais restreint sa main de cueillir et de chérir.


_________________
La vie comme un orgue de barbarie
J'ai souri à défaut de pouvoir secouer les bonnes émotions et les forcer à cesser de m'empoisonner le ventre. C'est ainsi que je me suis lancée à la poursuite des autres ; j'ai déversé des rivières d'amour et dans un de ces cris du cœur venus ébruiter des souffrances jusqu'alors contenues, je fus entendue... © CSS by Grey
avatar

Dossier personnel
Ce que j'aime :
Ce que je déteste :
Douceur, candeur d'enfance et brin d'insouciance font de sensibles écorchures
Douceur, candeur d'enfance et brin d'insouciance font de sensibles écorchures
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 11 ans
Nationalité : Française
Taille : 144 cm
Messages : 135
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Un One-Shot tous les deux mois » - Les Plantes Dim 1 Jan - 21:18

Bonjour ou bonsoir,

afin de maximiser les participations et de laisser à tous le temps de répondre, l'os des plantes est prolongé de un mois.
Vous avez donc jusqu'au 1er février pour déposer votre écrit ici.

Bonne rédaction.
avatar
Peanut Butter Jelly Time
Peanut Butter Jelly Time
Voir le profil de l'utilisateur http://dgmlostchapter.forumactif.com
Messages : 224
Revenir en haut Aller en bas
« Un One-Shot tous les deux mois » - Les Plantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin du rp : Une boîte de biscuits et un embryon de deux mois... {Ok!}
» Caline chiot bichon femelle 2 mois Toulouse (31)
» Tu m'as manqué bout de chou ! [PV]
» Khârn "le félon" [Mercenaire]
» Karam Kar, la porte de l'Ouest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray-Man Lost Chapter :: Le Tardis :: The Cloister Bell-